Les effets des hormones de croissance en 3 points

L’hormone peptidique également appelée hormone de croissance humaine est une hormone physiologiquement active qui joue un rôle important dans de nombreux processus de production de la synthèse dans le corps humain. La régulation de l’hormone se produit dans l’axe hypothalamus hypophyse, ces deux glandes situées dans le cerveau sont responsables d’une grande variété de régulation hormonale incluant les hormones de la fonction thyroïdienne telles que l’œstrogène, la testostérone, l’adrénaline, la dopamine et d’autres hormones. Le processus de régulation est assez compliqué et a même toute une spécialité médicale dédiée à cela connue sous le nom d’endocrinologie. L’hormone de croissance est une hormone anabolique, en d’autres termes, elle favorise la croissance et bien que cela inclue le muscle squelettique, il n’est certainement pas limité à cela.

Les effets des hormones de croissance en 3 points

1.Elle favorise la croissance

L’effet le plus important de cette hormone est qu’elle favorise la croissance des os et qu’elle est la principale hormone qui déclenche la croissance chez les enfants. Elle est en grande partie responsable de la détermination de la taille d’un individu, et elle est modulée par plusieurs mécanismes complexes de pics de sécrétion pendant la puberté, où la croissance osseuse est la plus importante, puis celle-ci diminue avec l’âge comme la plupart des hormones accompagnant la croissance osseuse.

2.Elle améliore les performances sportives

La supplémentation en hormone de croissance peut améliorer les performances sportives, c’est une utilisation non conforme à l’étiquette, et elle est considérée illégale. En effet, il semble que l’hormone de croissance ait un avantage anabolique au niveau moléculaire, mais il n’est pas clair si cela contribue à la force ou à la performance. En outre, elle améliore la synthèse des muscles squelettiques et accélère la guérison d’une blessure, sans modification ultérieure de la masse musculaire ou de la force musculaire, l’hormone de croissance est largement connue dans le monde du sport pour ses propriétés.

3.Des effets secondaires douloureux en cas de production naturelle excessive

Trop d’hormones de croissance peut entrainer des douleurs articulaires et une inflammation articulaire, et une faiblesse musculaire cardiaque hypertrophiée, un taux de cholestérol anormalement élevé, une régulation de la glycémie altérée et un risque accru d’impuissance, et le diabète de type 1, une fatigue accrue et éventuellement une augmentation du risque de cancer.  Une supplémentation sur le long terme peut réellement causer des ravages sur la capacité de votre corps à produire naturellement des hormones de croissance, autrement dit, sa production peut être complétement arrêtée.

La supplémentation ne devrait être faite que sous la supervision d’un médecin. Il est vrai que les études sur les effets de l’hormone de croissance sont limitées et mitigées, il existe probablement de nombreux effets secondaires bien plus difficiles à cerner, qui peuvent entraver la capacité de votre corps à produire d’autres hormones, ou qui peuvent être mortelles. Sachez qu’il existe plusieurs moyens de favoriser naturellement la sécrétion d’hormones de croissance, et c’est simple, faites une activité physique régulière e vous verrez votre niveaux d’hormone monter immédiatement après l’exercice.